Interviews

Entretien avec Gwendoline Le Peutrec-Redon au sujet de l'ouverture d’une antenne Vox Animae en Région Parisienne

 

Florie Savy : Depuis 2008 VOX ANIMAE propose des formations en présentiel et à distance en Alsace. Vous allez être la responsable de l’antenne parisienne qui ouvre en septembre. Avant de nous présenter cette nouvelle étape, pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

 

Gwendoline Le Peutrec-Redon : En tant qu'éleveuse, j'ai commencé en 2006 avec deux Maine Coons, Bamboo et Boogie. J'ai passé le CETAC et obtenu mon certificat de capacité afin de faire un bon élevage, tant au niveau standard de race que santé et bien-être.

Le Maine Coon est une race qui m'a fortement attirée tant par son aspect physique (le plus grand du chat du monde avec un look très fauve) que par son profil (chat plutôt très sociable, joueur et très communiquant).

Ensuite, j'ai été formée en 2008 à l'éthogramme du chat par Florence d'Ivernois, la pionnière dans le domaine du comportement du chat en France. J'ai toujours été plus attirée par cette espèce parce que "mystérieuse" pour beaucoup et la nature du chat me « parlait plus ».

J'adore les chiens mais mon espèce de prédilection est le chat.

J'ai exercé ensuite jusqu'à proposer des petites formations individuelles aux personnes désireuses de connaître le chat et de se spécialiser dans l'espèce.

Puis, en 2010, j'ai rejoint VOX ANIMAE qui désirait proposer une formation complète et de qualité sur le chat, ce qui était encore peu développé dans les autres organismes.

 

Florie : Parlons maintenant de l’antenne VOX ANIMAE à Paris. Pouvez-vous nous dire en quoi elle consiste ?

Gwendoline Le Peutrec-Redon : C’est tout simplement une extension géographique de l’organisme initial basé en Alsace. Ce sont les mêmes cours qui y sont dispensés, avec les mêmes conditions.

Le choix d’ouvrir l’antenne parisienne devenait une nécessité au vu de la demande croissante pour se former au métier de comportementaliste pour les chat, chien et l’éducation canine.

 

F : Qui va être responsable de cette antenne ?

G.Le Peutrec-Redon : Je serais la responsable au niveau logistique sur place et pédagogique pour le chat, Laurence Bruder-Sergent, directrice de VOX ANIMAE reste directrice des enseignements autour du chien. Nicolas Sergent intervient ponctuellement comme formateur sur différents modules et sur le suivi administratif des élèves.

 

F : Quelles formations vont être proposées ?

G. Le Peutrec-Redon : Les mêmes formations que celles proposées en Alsace : comportementaliste canin et/ou félin et/ou éducateur canin échelon 1 ou 2, en continue du 07 septembre 2015 au 24 février 2016 et en discontinu très probablement à partir de mars 2016.

Des sessions pour le certificat de capacité sont proposées du 02 au 04 septembre 2015, du 14 au 16 décembre 2015 et du 15 au 17 juin 2016, puisqu’en plus de toutes ses recommandations nationales (Fédération de la Formation Professionnelle, réseau Alsace, Entreprise Innovante…), Vox Animae est aussi habilité à dispenser la formation et le passage de l’examen du certificat de capacité pour les activités liées aux animaux (Ndlr : obligatoire depuis le 1er Janvier 2015).

 

F : Quels vont être les formateurs ?

G. Le Peutrec-Redon : Il y aura des intervenants d’Alsace comme Laurence Bruder Sergent et Nicolas Sergent (responsables des modules chien, conditionnement, création d’entreprise…) et moi-même responsable des modules chat. Et aussi de nouveaux experts qui viendront enrichir l’enseignement dispensé.

 

F : Puisque VOX ANIMAE propose des formations à distance (FOAD[1]), pourquoi une antenne à Paris ?

G. Le Peutrec-Redon : L’approche à distance devrait être réservée aux personnes qui ne peuvent pas faire autrement (pour cause de distance, d’organisation familiale, d’obligations professionnelles, etc.).

 Dans un objectif de réussite optimale pour les apprenants, mais aussi de compréhension, d’apprentissages et de mémorisation, le face à face pédagogique reste l’option la plus indiquée.

Cependant  la demande au niveau de la région parisienne est telle qu’il fallait proposer cette possibilité de formation en présentiel, car malgré une forte volonté de la part des stagiaires, elle ne suffit pas toujours pour pouvoir s’organiser, partir se former dans une autre région, se loger, etc.

 

F. : L’option FOAD sera-t-elle proposée pour cette antenne ou seulement en Alsace ?

G. Le Peutrec-Redon : Cette option est possible où que l’on soit dans le monde. Il suffit d’avoir un ordinateur et une connexion Internet pour récupérer les cours et rédiger les devoirs proposés.

Pour les personnes qui choisissent l’échelon II, celui qui permet de devenir professionnel et de créer son entreprise par la suite, certaines journées de cours sont obligatoires. Par exemple l’éducation canine, la création d’entreprise, la pratique du métier. Ainsi les élèves s’inscrivant en FOAD en Alsace feront les jours présentiels obligatoires en Alsace et inversement.

 

F : Quel est le coût de ces formations ?

G. Le Peutrec-Redon : Le coût de la formation va dépendre du cursus et de la modalité pédagogique : « présentiel » ou « à distance », ainsi que des options choisies.

Toutes nos formations sont finançables par les OPCA, pôle emploi, Fongecif, Fif PL, Agefos, Agefiph, Anfh, etc.

Vox Animae dispose d’une aide précieuse en la personne d’Angélique Galland qui accompagne les demandeurs à préparer leurs dossiers de financement.

N’hésitez pas à prendre contact avec Vox Animae (tél non surtaxé 09 66 411 222) ou par email (formation@vox-animae.com) pour tous les renseignements concernant les formations. Le site de Vox Animae, partie « formations » est aussi une source de renseignements importante, tout le catalogue y est téléchargeable.

 

: Comment peut-on s’inscrire aux formations de cette antenne ?

G. Le Peutrec-Redon : Selon les mêmes modalités qu’en Alsace, une prise de contact et un dossier d’inscription qui est disponible sur le site vox-animae.com dans l’onglet FORMATIONS puis « télécharges le bulletin d’inscription ».

 

F : Merci pour cette interview, avez-vous des choses à ajouter ?

G. Le Peutrec-Redon : Il reste encore des places pour la session de septembre à Paris donc venez nous rejoindre pour apprendre dans la bonne humeur, le professionnalisme, entouré et soutenu par de vrais experts des espèces féline et canine, avec des années d’expérience sur le terrain et des qualifications théoriques solides.

 

Propos recuillis par Florie Savy