La race qu'il vous faut

Gwendoline Le Peutrec-Redon, éleveuse et comportementaliste pour chat* nous présente les particularités des races préférées des français.

-Vous cherchez un chat de salon ? Le persan et l’exotic shortair

Ces deux races sont calmes et placides, plutôt tolérantes avec les enfants et très proches de leur être d’attachement, une personne qui devient leur repère.

Le conseil de la comportementaliste : « ces races s’adapteront très bien à la vie avec une personne âgée seule, en appartement, dans un environnement sans remue-ménage. » 

-Vous cherchez un chat sociable ? Le Maine Coon ou le Norvégien

Ces grands chats à poils longs sont de « grands bavards », cherchant en permanence à communiquer avec leurs maîtres. Vifs, sans être hyperactifs, ils s’adapteront à la vie en appartement s’ils ont de quoi jouer. 

Le conseil de la comportementaliste : « A déconseiller si ses maîtres sont absents la journée car ils supportent mal la solitude. »

-Vous cherchez un chat câlin ? Le Sacré de Birmanie et le Ragdoll

Très patients et doux, ils sont facilement manipulables par les enfants. Casaniers, ils adorent se lover contre leurs maîtres pour être caressé.

Le conseil de la comportementaliste : « Prévoyez une séance de brossage quotidienne, surtout aux changements de saison … »

-Vous cherchez un chat indépendant ? Le Chartreux et le British Shortair

Patients et doux eux-aussi, ils ont cependant plus besoin de sortir. A éviter en appartement dans une grande ville…

Le conseil de la comportementaliste : « Oubliez la brosse : leurs poils courts et rustiques ne demandent aucun entretien. »

-Vous cherchez un chat rare ? Le bengal

Cette race récente a conservé de forts instincts de chasse et d’exploration du territoire. Jardin très conseillé. D’autant que son miaulement puissant et lancinant est agaçant dans un espace restreint…

Le conseil de la comportementaliste : «A éviter en appartement, ou alors installez-lui des griffoirs et au moins deux litières pour qu’il multiplie les supports de marquage de son territoire. »

-Vous cherchez un chat « pot de colle » ? Le Siamois

Très actif, très bavard, il déteste la solitude au point de devenir stressé (agressif, malpropre…) s’il est seul régulièrement. Il est en demande perpétuelle d’une présence et de câlins.

Le conseil de la comportementaliste : « C’est le compagnon idéal pour une personne âgée sortant peu de chez elle. »

 

 Gwendoline LE PEUTREC-REDON

 

×