Appartement : pour que votre chat trouve son bonheur

L'article sur le site "les clés du midi.com"

Pour que son chat soit heureux en appartement, il faut l'équiper d'objets qui vont lui permettre de s'épanouir. Les conseils d'une comportementaliste. Vous vous désespérez de ne pas avoir de maison car vous craignez pour le bien-être de votre chat, enfermé entre les murs de votre appartement. Pourtant votre félin peut vivre en parfaite harmonie dans un studio, il suffit pour cela de veiller à ce qu'il ait à sa disposition toutes les sources d'épanouissement qu'il pourrait trouver dans une maison avec jardin.

Veiller à l'équilibre de son animal favori

Le premier conseil à observer est d'éviter d'adopter un chaton qui a vécu ses premières semaines à la campagne. Arrivé dans votre deux-pièces citadin, il aura plus de difficultés à s'adapter que son congénère qui aura vu le jour dans une atmosphère urbaine. Si votre chat vit en permanence dans votre intérieur et ne met pas le nez dehors, il va falloir lui apporter les stimulations nécessaires et indispensables à son équilibre.

Un arbre à chat pour faire ses griffes

« Il faut équiper votre intérieur d'un arbre à chat dans lequel il pourra se réfugier, dormir tranquillement et faire ses griffes », conseille Gwendoline Le Peutrec-Redon, comportementaliste. L'accessoire permet non seulement à votre compagnon d'user ses griffes, mais il est aussi le support d'un « marquage olfactif, visuel, ainsi que phéromonal. Lorsque le chat fait ses griffes, c'est avant tout pour marquer son territoire ».

Une litière adaptée

Disposer d'une litière à sa taille est aussi un élément essentiel pour que votre chat se sente bien chez vous. Elle doit contenir assez de substrat pour qu'il puisse camoufler ses excréments le cas échéant. Il faut éviter les litières à couvercle, estime Gwendoline Le Peutrec-Redon. Votre animal a besoin d'être à découvert et Lesclesdumidi.com un lieu intimiste ne va pas lui convenir. A proscrire : le parfum, mais aussi nettoyer trop souvent la litière.

Autant de nourriture qu'il le souhaite

Il faut mettre à la disposition du félin des aliments à volonté. « Un chat fait entre 16 et 20 repas sur 24 heures. Il mange toutes les 3 heures 5 à 6 grammes de croquettes ». Le chat a l'avantage en effet de s'autoréguler. Il ne faut donc pas fractionner sa nourriture pour éviter des problèmes d'obésité.

Etre affectueux avec son chat

Le roi du ronron aime les câlins, c'est bien connu, mais point trop n'en faut. « Il faut laisser le chat venir vers nous et le laisser s'en aller lorsqu'il n'a plus envie. Lorsqu'on le force, les caresses deviennent désagréables ».

Des jouets pour le divertir

Il ne faut pas que votre chat se sente seul. En effet, dans un appartement, celui-ci va disposer de beaucoup moins de sources de distractions que dans une maison. Un chat, tout comme un chien, joue à la balle, mais avec bien d'autres jeux. Tout ce qui brille, qui roule et qui émet des bruits peut attirer votre chat. Un chat qui ne sort jamais du logement ne doit pas être libéré, même le temps des congés d'été. De retour de vacances en pleine nature, lorsque le chat n'a plus de stimulations naturelles, il peut en être particulièrement frustré. La moitié des consultations du mois de septembre de la comportementaliste sont des gens qui ont voulu faire plaisir à leur chat. Celui-ci retrouve son train-train et les stimulations sont tellement moins qualitatives qu'en extérieur qu'il va pouvoir mal vivre ce retour en vase clos. La solution : habituer son animal à l'extérieur en lui permettant de sortir régulièrement.

 

 Gwendoline LE PEUTREC-REDON